«Fifa Nostra»: le Brésilien José Hawilla, pris dans son Traffic

O jornaleiro

por Michel Henri

liberation.750 Fifa França

A CHAUDInculpé dans le Fifagate, le roi déchu du marketing sportif en Amérique latine a plaidé coupable et accepté de payer 151 millions de dollars d’amende.

.
Ce Brésilien est une des vedettes du Fifagate. On ne le connaît pas trop en Europe, mais il devrait percer rapidement, car il a du talent. José Hawilla, 71 ans, a commencé comme journaliste, présentateur de télé dans les années 70. Puis, fort de sa proximité avec l’ancien président de la fédé brésilienne de foot (CBF) Ricardo Texeira, il a fondé une entreprise de marketing sportif, habilement dénommée Traffic, qui a, pendant trois décennies, négocié − et obtenu − les droits télé des compétitions majeures de foot en Amérique du Sud. Si bien que son conglomérat, qui a engrangé pour 500 millions de dollars (460 millions d’euros) de revenus, notamment avec Nike et Coca-Cola, est devenu numéro un dans…

Ver o post original 638 mais palavras

Anúncios

Publicado por

Talis Andrade

Jornalista, professor universitário, poeta (13 livros publicados)

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s